Truite arc en ciel

Les truites arc-en-ciel

 

Les Bouillouses : un des seuls sites français de reproduction de la truite arc en ciel

Très proche de sa cousine Fario, la truite arc-en-ciel n’est pourtant pas originaire d’Europe mais de la façade pacifique de l’Amérique du Nord. Elle a été introduite en Europe et est fortement utilisée en pisciculture car elle présente l’avantage de grossir vite et régulièrement. Cependant, même si sa reproduction ne pose aucun problème en pisciculture, il est très rare qu’elle se reproduise dans le milieu naturel. Un des seuls sites français de reproduction naturelle de la truite arc-en-ciel est la Têt en amont du Lac des Bouillouses.

 

 

 

Habitudes alimentaires et reproduction

 

Tout aussi carnassière que sa consoeur, elle possède les mêmes habitudes alimentaires et de chasse qu’elle, en étant toutefois un peu plus éclectique dans ses choix de proies. Elle peut fréquenter des eaux moins froides ou de moins bonne qualité que la truite fario. Elle se reproduit généralement assez tardivement chez nous, entre avril et mai. Sa reproduction et ses frayères sont du même type que ceux de la fario.

Les truites arc-en-ciel étant souvent utilisées comme poissons de repeuplement, leur comportement alimentaire est parfois déroutant. Elles se montrent toutefois en général moins méfiantes que les truites fario, bien que les individus sauvages aient un comportement très similaire à celui de la fario.

 

Techniques de pêche

 

Techniques employées en rivière : la mouche artificielle, le toc et le lancer. 
Techniques employées en lac : la mouche artificielle, le lancer, l’anglaise, le fond posé et la bombette.
Appâts utilisables : vers de terre, teignes, vers bois, sauterelles, mouches de maison et larves aquatiques variées.
Diamètres de fil utilisables : de 12/oo à 20/oo