Les agents de développement vous conseillent

Juin 2017 : Les carpes du barrage de Vinça

 

La pêche de la carpe est aujourd’hui synonyme de matériel high-tech et d’investissement conséquent. La panoplie de matériel et la technicité de cette discipline freinent beaucoup d’entre vous. Pourtant, vous pouvez vous initier facilement à cette pêche agréable au barrage de Vinça. En effet, à partir du mois de Juin, les nombreuses carpes du barrage de Vinça deviennent très actives. Peu sollicitées, elles sont moins méfiantes que dans certains parcours et facilement capturables. Equipez-vous d’une canne et d’un moulinet robuste équipé de nylon en 0.30mm. La ligne est constituée d’une olive de 20g, d’un émerillon et d’un bas de ligne de 80 centimètres en 0.26mm terminé par un hameçon n°6. Recherchez les fonds de baies et les arrivées d’eau et déposez votre ligne eschée de 4 ou 5 maïs doux. Canne posée, frein desserré attendez le départ et ferrez !

Nicolas Périaut

Mai 2017 : Choix de sa mouche artificielle lors d’une éclosion

Le mois de mai correspond pour le pêcheur à la mouche au début de la période d’éclosion des invertébrés aquatiques. Les fameuses mouches de Mai (ephemerella danica) ou mouche de la St Marc (Bibio Marci) font la réputation de cette période faste en éclosion.  Lors de grosses éclosions après une averse par exemple, le pêcheur devra choisir son artificielle en fonction des mouches naturelles présentes sur le cour d’eau. Concernant sa taille, optez pour un gabarit légèrement supérieur aux mouches naturelles de l’éclosion stimulant ainsi les poissons les plus voraces…

Bastien Perino

Avril 2017 : Les ruisseaux de piemont au Toc !

 

Alors qu’en avril les eaux de nos principaux cours d’eau sont froides et tumultueuses, reportez-vous  sur les ruisseaux du piémont. Ici où tout l’art de leurrer la truite maline réside dans votre capacité à  présenter un appât le plus naturellement possible à cette dernière. Remontez discrètement votre  parcours en présentant dans chaque petit gouffre votre monture discrète équipée de quelques  plombs et d’un hameçon simple sur lequel sera fixé votre appât. Fil tendu, vous accompagnerez la  dérive de votre ligne. Un tressaillement, un décalage du fil ou quelques tirés appellent un ferrage  immédiat.

Nicolas Périaut

Mars 2017 :  Une nuit difficile

Le Vendredi 10 Mars nous serons beaucoup à chercher le sommeil et se poser sans cesse les mêmes questions, l'ensemble du matériel est il prêt ? les niveaux d’eaux seront-ils corrects ? Rassurez vous le Samedi matin vous n'aurez aucune difficulté à vous réveiller. Voici quelques informations importantes pour ne vraiment rien oublier : les tailles règlementaires de capture des truites sont de 20 cm en rivière et lac de seconde catégorie, de 23 cm sur la Vallée de la Rotja et du Mantet et de 25 cm dans le plan d'eau de barrage de Vinça. Le nombre de prises est limité à 8 par pêcheur et par jour. Dans le but d'assurer la survie des poissons que vous relâchez, il est conseillé de se mouiller les mains avant de les saisir. Quelques pêcheurs  utilisent volontairement des hameçons sans ardillon ou les écrasent pour éviter de les abimer.

Jérémy TRANTOUL

Février 2017 :  Préparer la saison

 

La saison de la pêche des carnassiers et de la truite est fermée. Il est temps de consacrer du temps à l'entretien de votre matériel. De la canne au moulinet en passant par les boites de leurres tout doit être fait pour préparer la saison suivante. Vos cannes et moulinets méritent leur petit coup de chiffon, car ils nous ont été fidèles durant la saison.  Dans vos boites également un tri s'impose parmi les têtes plombées, les leurres, les fils... tout doit être opérationnels pour éviter ainsi de vous faire perdre le poisson de début de saison. Voici de quoi s'occuper quelques heures lors de cette trêve !!!

Jérémy TRANTOUL

Janvier 2017 : Le respect du poisson

Quelle joie de capturer le poisson tant convoité, il convient alors au pêcheur lors de la remise à l’eau de prendre un maximum de précautions. Parmi de nombreuses recommandations dont l’utilisation d’une épuisette, la manipulation avec des mains mouillées est impérative afin de préserver le mucus protecteur du poisson véritable bouclier anti parasitaire. Cette précaution très simple à effectuer peut s’avérer vitale.

 

Bastien Perino

 

 

Décembre 2016 :  Une période propice aux gros leurres

 

L'hiver est une saison propice aux gros leurres. La température de l'eau en forte baisse rend les carnassiers fortement engourdis par le froid et leurs déplacements moins nombreux. Ils deviennent plus difficiles à capturer et privilégient les poissons de tailles importantes. Equipé d'un leurre de grosse taille (de 10 à 25cm), votre animation devra être minimaliste avec une présentation très proche du poste de chasse. Au moindre doute ferrez, car les touches donnent plus l'impression d'un accrochage que d'une attaque. Pour être appréciable la pêche en hiver nécessite de s'habiller avec une tenue bien chaude et confortable.

Jérémy TRANTOUL

Novembre 2016 :  la pêche à la mouche en réservoir

 

Un mois déjà que la pêche en lac de montagne est fermée et que le manque se fait ressentir. Alors pourquoi pas se rendre sur le réservoir de pêche à la mouche de Millas. Equipé d'une canne à mouche avec soie plongeante, découvrez la pêche au boobie. Ce leurre léger et flottant entrainé par la soie travaillera proche du fond sans s'accrocher. Le plus souvent l’animation se fera par un tricotage très lent, entrecoupé de pauses plus ou moins longues, plutôt plus que moins d’ailleurs. Il faut garder à l’esprit que ces leurres travaillent toujours, même lorsque vous ne ramenez pas la soie, notamment en remontant doucement vers la surface. La touche est souvent violente, je vous conseille donc de garder votre canne perpendiculaire à la soie afin de pouvoir amortir celle-ci et éviter de perdre votre poisson.

Jérémy TRANTOUL

Octobre 2016 : Montage de mouches artificielles : l'indispensable poil de chevreuil

Les artificielles en poils de chevreuil font partie des  incontournables de la boîte à mouches. Elles peuvent être qualifiées grâce à son poil creux de mouches à haute flottabilité  parfaitement adaptées aux rivières torrentueuses. Lors du montage, n’hésitez pas à confectionner plusieurs tailles imitant Sedges ou trichoptères ; les petites imitations font souvent de grandes captures !

 

Bastien Perino

 

 

Septembre 2016 : Tous les poissons sont faciles à prendre  

 

En Septembre tous les poissons sont faciles à prendre ! C’est le moment pour taquiner les perchettes avec de petits leurres. En surface, entre deux eaux ou près du fond, vous en trouverez partout. S’il fait encore bien chaud, recherchez les poissons près des arrivées d’eau et privilégiez des pêches matinales ou de fin de journée. De petits topwaters de 5 à 6 cm permettront des captures en surface très ludiques et parfois de belles surprises !

Nicolas Périaut

Septembre 2016 : des poissons faciles à prendre

 

En Septembre tous les poissons sont faciles à prendre ! C’est le moment pour taquiner les perchettes avec de petits leurres. En surface, entre deux eaux ou près du fond, vous en trouverez partout. S’il fait encore bien chaud, recherchez les poissons près des arrivées d’eau et privilégiez des pêches

matinales ou de fin de journée. De petits topwaters de 5 à 6 cm permettront des captures en surface très ludiques et parfois de belles surprises !

Nicolas Périaut

Août 2016 : L'ultra léger dans les petits ruisseaux de montagne

Parcours accidentés, escalade ; la pêche de la truite dans les petits ruisseaux de montagne se mérite. Ici plus qu’ailleurs, l’approche discrète du ruisseau sera décisive. L’ultra léger est une technique adaptée à ces conditions. Profitant d’une canne  à faible encombrement, le pêcheur devra être très précis dans ses lancers et présenter de petits leurres aux Farios « inaccessibles ».

 

Bastien Perino

 

 

Juillet 2016 :  un regain d’activité de toutes nos espèces piscicoles

 

Enfin le mois de Juillet et le beau temps! Pourquoi ne pas se jeter à l'eau ? La Fédération met à disposition deux float-tubes pour permettre à nos adhérents de s'initier à cette pratique. Une fois le float tube récupéré, je vous conseille de prendre la direction du plan d'eau de barrage sur l'Agly, pour découvrir la pêche des perches à la verticale. Une fois le float tube gonflé, recherchez un endroit où il y a de la profondeur. Equipé d'une canne courte (max 2.10m) et légère (5-25gr) vous monterez un petit leurre souple lesté pour atteindre le fond. Une fois en contact avec celui ci remontez d'une dizaine de centimètre le leurre et restez dans cette position en réalisant de petites animations. Les touches ne se feront pas attendre et si par chance vous tombez sur le banc des perches une belle partie de pêche s'annonce. N'hésitez pas à contacter la Fédération pour connaitre les conditions de prêt.

Jérémy TRANTOUL

Juin 2016 : Une période pour initier les enfants

 

C’est le moment de préparer un gros coup ! Un seau rempli d’amorce spéciale étang, une berge confortable, une canne à coup et quelques asticots vous permettront de passer une agréable journée. Une ligne fine et parfaitement équilibrée ainsi qu’un sondage et amorçage précis vous apporteront rapidement captures de gardons, rotengles et autres tanches. C’est le moment d’initier un enfant à cette pêche facile à mettre en œuvre !

Nicolas Périaut

Avril 2016 : L'activité des truites qui augmente

 

Les eaux sont encore fortes, mais l’activité des truites augmente. Les pêches aux appâts naturels, à la longue dérive ou encore au toc permettent de réaliser de belles sorties. Plombée adaptée, finesse de la ligne, précision des posés, discrétion, choix des appâts seront gages de réussite. Vous chercherez les poissons dans les veines d’eau calmes, les remous ou encore près des berges creuses. En soignant vos coulées, vous pourrez capturer les poissons les plus méfiants.

Nicolas Périaut

Mars 2016 : Le début de la saison

 

Le début de saison rime avec eaux fortes et fraîches, et si vous tentiez le vairon manié ! Cette technique est clairement adaptée à la capture des gros sujets devenus ichtyophages. Canne adaptée, moulinet bien garni, vos lancers devront êtres précis et l’action de pêche insistante. Aussi, les animations saccadées mais lentes devraient tenter les grosses mémères se tenant sous les rochers et les berges creuses. Belle ouverture à tous !

Nicolas Périaut

Février 2016 : Calendrier de l'avant !

 

L’ouverture de la truite approche et c’est le décompte dans la tête de nombreux pêcheurs. C’est le moment de penser à son matériel, de réviser le graissage des moulinets, faire le plein d’hameçons et prendre sa carte de pêche. Pensez à vérifier vos cuissardes ou wadders afin d’éviter une mauvaise surprise le jour J, les eaux sont froides en mars !

Nicolas Périaut

Janvier 2016 : Dernières sorties avant la fermeture du Brochet       

 

Vous avez jusqu’au 31 Janvier pour capturer un dernier bec, passé ce délai il aura mérité une trêve lui permettant de se reproduire. Si vous le cherchez aux leurres, il vous faudra privilégier des nages lentes avec de gros gabarits. Vous le trouverez à proximité d’obstacle et également dans les fosses à proximité des tombants rocheux.

Nicolas Périaut

Décembre 2015 : La pêche c’est aussi chez soi            

 

L’hiver reste la période creuse du pêcheur et c’est aussi le meilleur moment pour réviser son matériel. Pour le moucheur, c’est la période de confection des mouches artificielles. Une chaise confortable, un chauffage d’appoint et un bon éclairage vous permettront de monter bon nombre d’imitations si possible en série. Vous pouvez également vous inscrire à l’atelier de montage de votre Fédération de Pêche. 

Nicolas Périaut

Novembre 2015 : Perches, profitez des chasses automnales            

 

Dernière échéance pour les perches de prendre des forces avant l’arrivée du froid. Cherchez les arrivées d’eau ou les hauts fonds, les chasses spectaculaires des zébrés sur les alevins de l’année ne passent pas inaperçues. Lancez un stickbait ou un popper de petite taille dans ce bouillonnement et c’est la capture assurée ! 

Nicolas Périaut

Octobre 2015 : Pêche au coup en étang            

 

Octobre annonce l’arrivée de l’hiver et de ses frimas, pour les poissons, c’est le moment ou jamais de prendre des forces. Une ligne fine équipée d’un hameçon n°20 devrait faire l’affaire. Un bon amorçage, quelques asticots ou pinkies devraient suffire à motiver gardons, rotengles et autres tanches à gagner votre bourriche ! 

Nicolas Périaut

Septembre 2015 : Fermeture 1° Catégorie à la Mouche  

Avant une trêve bien méritée pour nos salmonidés de 1° catégorie favorisant leur reproduction, septembre peut s’avérer excellent à la mouche sèche. Pêche d’éthique, très technique, elle peut s’effectuer à vue. La maîtrise de la gestuelle du lancer est prépondérante comme le choix de sa mouche artificielle qui devra s’effectuer sur site en fonction des éclosions de la journée. 

 

Bastien Perino

Août 2015 : Les carnassiers aux leurres de surface            

 

La période estivale offre la possibilité de capturer nos carnassiers en surface. Ces derniers, en quête d’une grenouille ou d’une libellule, succomberont certainement à la présentation discrète de vos leurres. Poppers, stickbaits, ou leurres souples montés en weightless, vous n’aurez que l’embarras du choix ! 

Nicolas Périaut

Juillet 2015 : Pêche au coup en rivière

 

C’est le moment de partir en famille en bord de rivière ! Une canne à coup de 4mètres, une ligne légère équipée d’un hameçon n°20, de l’amorce et quelques asticots et vous voilà fin prêt à taquiner gardons, goujons et autres ablettes qui peuplent nos rivières de plaine. L’occasion d’un moment très convivial !

Nicolas Périaut

Juin 2015 : La reconquête des lacs de montagne

Lancer de faible encombrement, chaussures et équipement de randonnée, la reconquête des lacs d’altitude constitue une véritable expédition. Le « Train de Mouches » est une technique utilisé pour la recherche des salmonidés. Face au vent, le pêcheur devra maîtriser la récupération lente de sa ligne constituée de 3 mouches artificielles en potence. Touches brutales et captures multiples sont fréquentes

 

 

Bastien Perino

Mai 2015 : Réussir son ouverture à Caramany           

 

Que vous pêchiez au vif ou au leurre, ce sont les fonds de baies, les hauts fonds,  les arrivées d’eau et les zones d’herbiers qui seront à privilégier. Une animation lente permettra de réveiller notre carnassier préféré. Insistez, l’énervement de ce poisson territorial pourrait bien vous surprendre ! Belle ouverture à tous ! 

Nicolas Périaut

Avril 2015 : Pêche aux Appâts Naturels

 

Dans la tradition Pyrénéenne, le retour aux abords des rivières est consacré à la quête de la Truite Fario aux appâts naturels. Approche discrète, lecture des veines d’eau, dérive contrôlée, plombée cohérente à la zone prospectée et présentation soignée de l’appât seront garants de réussite. Technique subtile, le pêcheur devra maîtriser ces différents paramètres afin de bien débuter la saison...

 

Bastien Perino

Mars 2015 : L’OUVERTURE

L’Ouverture de la 1° catégorie piscicole constitue le rendez-vous incontournable  dans la saison du pêcheur Catalan. Le retour au bord des rivières ou petits ruisseaux  de montagne est bien souvent un moment attendu et synonyme de convivialité. Le  poisson recherché sera bien évidemment la Truite Fario où discrétion et finesse seront de rigueur. Carte de Pêche 2015 en poche, une nouvelle saison démarre !!

 

Bastien Perino